au jour le jour, vous dévoile son éphéméride

Archives de septembre, 2009

Jérôme

Hieronymus von Aken adopte le pseudonyme de Jérôme Bosch, certainement pour se distinguer de ses père, grand-père et oncles auprès desquels il apprend la peinture. Peintre à cheval entre la fin du Moyen-Âge et la Renaissance, il eut un succès immédiat. Par le biais de symboles, allégories, représentations, diableries, monstres, fantasmagories, souvent inspirés de l'Ancien et du Nouveau Testaments, il critique la condition humaine. Il est un peintre moraliste qui met en scène la folie des hommes, la lutte du bien et du mal, le péché… Dans cet univers de créatures mi-hommes mi-bêtes, de fruits et d'animaux géants, les couleurs et la luminostié sont omniprésentes. Bosch peint sur du bois et souvent, il peint recto-verso. Ainsi au revers du Jardin des délices se trouve la Création du monde.
Une analyse fine de ses dessins se trouve sur le site :
http://www.lettres.ac-versailles.fr/spip.php?article108

Les 7 péchés capitaux est un tableau considéré comme le petit pense-bête pour Philippe II, car le monarque espagnol l'avait fait accrocher dans sa chambre comme un rappel permanent du péché. 
 

Centre

Au centre de la peinture, Dieu regarde les péchés que font les hommes

.

Ira

IRA – LA COLERE

Pour montrer la colère, il peint deux hommes entrain de se battre. Une femme essaie de retenir l’un des deux. Une table est renversée. Des vêtements traînent au sol. Au fond, on voit une ferme. 

L'orgueil

SUPERBIA - L'ORGUEIL

L’orgueil  est représenté par une femme qui contemple sa beauté dans un miroir. Elle doit être riche : on le voit à ses vêtements et à ses meubles. C'est bien de se regarder dans un miroir, mais on ne peut pas passer toute sa journée à ça. 

 

Luxuria

LUXURIA – LA LUXURE

Deux couples s’adonnent à l’amour. Ca se passe à la campagne sous une tente rouge plantée au milieu du tableau. Une harpe traîne sur le sol. Au lieu de chanter les louanges du Seigneur, ils flirtent. Ils sont entrain de s'amuser.

Accidia paresse

ACCIDIA – LA PARESSE

L'image montre un homme assis sur une chiase avec un oreiller sous sa tête. Une nonne vient le voir avec une Bible.

 

Auaricia

AUARUCIA – L'AVARICE

Deux hommes sont assis sur un banc et lisent un contrat. Deux autres, au milieu de l’image, se disputent et un cinquième essaie de voler la bourse d’un des hommes qui se battent.

 

Invidia envieINVIDIA – L'ENVIE

On voit six personnages. Au centre, un homme tient un os dans une main : il va le donner aux chiens qui sont dans la rue. Il parle en même temps à une femme qui passe. A gauche, une femme discute avec un autre homme. A droite, un homme part avec un gros sac sur le dos.

 

Gula gourmandise


GULLA – LA GOURMANDISE

On voit une femme arrivant avec un plateau plein de viandes. Un gros homme est assis à une table chargée de nourriture. Il porte à sa bouche une cuisse de poulet alors qu’un petit garçon lui demande à manger. A droite, un homme maigre boit du vin. C'est un péché par ce que l'enfant n'a rien à manger. 

 

Excusez-moi de cette page artistique, vous auriez peut-être préféré que je vous parle de Jérôme Kerviel.

Michel

StMichel

Saint Michel, l'ange qui terrasse le dragon ! Incontestablement mon ange préféré.

Le 29 septembre célèbre les Archanges :
Saint Raphaël "Dieu a guéri",
Saint Gabriel : "Dieu est fort", 
Saint Michel : "Qui est comme Dieu ?" (à la forme interrogative car nul ne peut se proclamer semblable à Dieu).

Ce sont les démons qui tentent la femme et l'homme à "être comme un dieu" et provoquent ainsi sa perte. Saint Michel est chef des armées célestes, appelé le Prince de la milice céleste. Il est le protecteur de l'Eglise, l'introducteur des âmes au Ciel, le porteur jusqu'à Dieu des prières des vivants, le vainqueur de Satan et des démons, qui refusaient de servir les desseins de Dieu et en particulier l'homme et la femme, qu'ils jugeaient inférieurs aux anges de par leur nature incarnée : le mal finit toujours par être vaincu, à cause de son orgueil insensé prétendant se mesurer à la Puissance de Dieu, qui est Bonté infinie envers l'homme et la femme.
C'est lui qui pèsera les âmes lors du Jugement dernier et emmènera les âmes des Elus au Paradis ; il est à la fois psychostase et psychopompe.  

Très populaire dans la religion chrétienne, il est maintes fois cité dans l'Ancien Testament ainsi que dans le Nouveau. Dans la plupart des religions non judéo-chrétiennes, les esprits mauvais sont seulement chassés des personnes qu'ils tourmentent, alors que dans les religions judéo-chrétiennes, le démon est repoussé définitivement par Saint Michel et ses anges hors du monde, jusqu'au fond des enfers. Michel est cité également dans le Coran comme étant un ange de Dieu.
Comme saint Michel, les chrétiens veulent d’abord "servir" par amour Dieu et leur prochain : serviam, ou "je servirai". Selon la religion chrétienne, Dieu lui-même s'est voulu serviteur de la cause humaine en se faisant homme et en mourant pour chacun d'entre eux. Dans la religion catholique, une femme est la Reine des anges : la Vierge Marie, Mère du Christ, qui a dit : "Je suis la Servante du Seigneur".
Etre libre, c'est servir par les forces de l'amour.

Je pourrais traiter longuement de Saint Michel. Vous dire que "le Couenon, dans sa folie, a mis le mont en Normandie". Vous rappeler de faire un crochet par la place Saint-André-des-Arts, en bas du Boul' MIch', pour jeter un oeil sur la fontaine, dont un auteur a dit : "Dans ce monument exécrable, On ne voit ni talent ni goût, Le Diable ne vaut rien du tout ; Saint Michel ne vaut pas le Diable." De participer aux fêtes de la Saint-Michel, qui ont lieu un peu partout, et qui signent la fin des travaux agricoles. Vous conseiller de déguster les délicieuses galettes Saint-Michel, croquantes et fondantes à la fois. Vous apprendre, si vous ne le savez déjà, que Saint Michel est le protecteur de la France depuis les Valois, qu'il est le seul ange militaire capable de combattre l'hérésie protestante…  



Hymne à Saint Michel, patron des parachutistes

ADDITIF : Hier matin, à Télématin, l'historien du Poitou, j'ai nommé Frédéric Gersal,  a fait sa chronique sur Saint Michel, avec un jour d'avance, le tricheur ! Qu'il en ait parlé dans des termes similaires à ceux de cette note, je le conçois, on ne réécrit pas l'histoire, mais il a montré la même photo et fait entendre la même musique. J'ai failli m'étranger avec mon bol de thé. Je précise aux lecteurs qui l'ignoreraient que mes notes, à l'inverse de celles des "blogueurs journalistes" qui réagissent à l'actualité, sont souvent rédigées à l'avance et programmées, le nom du saint du jour étant prévisible !

Venceslas

Saint Venceslas est le patron de la République tchèque et le 28 septembre y est fête nationale.

Place

Vratislas, duc de Bohème, laissait deux fils en mourant : Venceslas, l'héritier âgé de treize ans, et Boleslas, de deux années plus jeune. Drahomira leur mère exerça la régence, mais restait attachée à l'ancien culte comme Boleslas, alors que Venceslas était devenu chrétien. Durant les cinq années de sa régence, elle persécuta les chrétiens et Venceslas lui-même devait se cacher pour entendre la messe. A dix-huit ans, quand il monta sur le trône, il construisit des églises, ouvrit des monastères, rappela les prêtres exilés. Il gouvernait sagement et ses moeurs étaient pures. Il fut assassiné par son frère qui convoitait le trône et avait pris la tête du parti païen. Boleslas l'attaqua par surprise devant l'église où il se rendait à la messe. Venceslas ne tira pas son épée: "Je ne serai pas fratricide. Je te pardonne." Il avait vingt-trois ans (source : Nominis).

La place Venceslas représente le coeur de Prague, c'est là qu'on eut lieu les événements marquants de son histoire : la déclaration de la Première République en 1918, la confrontation avec les chars soviétiques en 1968, et les importantes manifestations de la Révolution de velours en 1989. La place est dominée d'un côté par la statue équestre de saint Venceslas et de l'autre par le musée national, imposant bâtiment construit à la fin du XIXe siècle par l'architecte Josef Schultz.
La nuit, elle est un lieu privilégié pour la prostitution, dans de nombreux "cabarets", nom locat des maisons closes.

Difficile de ne pas penser à Milan Kundera qui, dans L'Insoutenable Légèreté de l'être, dépeint, lors du printemps de Prague, la vie purement fictive d'intellectuels qui incarnent de grandes idées, libertinage, passion, amour pur, légèreté… Philip Kaufman en a tiré un film, avec Juliette Binoche, que j'ai beaucoup aimé.

"Pour qu'un amour soit inoubliable, il faut que les hasards s'y rejoignent dès le premier instant."
"Ne pouvoir vivre qu'une vie, c'est comme ne pas vivre du tout."

Venceslas, saint patron de la République tchèque, est aussi celui de la Pologne, des fabricants de bière, des prisonniers et des enfants de chœur. Pourquoi des fabricants de bière ?

Un peu de lecture pour les courageux : Venceslas, de Jean Rotrou, poète et dramaturge français du XVIIe siècle (extraits). 

Dans des jeux télévisés, on voit parfois le candidat demander : je peux passer un petit message ? L'animateur répond généralement : Oui, très vite. Alors… bon anniversaire ! En même temps, mon blog a 9 mois, le temps d'une gestation. Il serait temps que je mette bas, peut-être.

Vincent

Les envahisseurs : ces êtres étranges venus d'une autre planète. Leur destination : la Terre. Leur but : en faire leur univers. David Vincent les a vus. Pour lui, cela a commencé par une nuit sombre, le long d'une route de campagne, tandis qu'il cherchait un raccourci que jamais il ne trouva. Cela a commencé par une auberge abandonnée et par un homme que le manque de sommeil avait rendu trop las pour continuer sa route. Cela a commencé par l'atterrissage d'un engin spatial venu d'une autre galaxie. À présent, David Vincent sait que les envahisseurs sont là, qu'ils ont pris une apparence humaine, il s'est fixé pour tâche de convaincre un monde incrédule car il sait que le cauchemar a déjà commencé…

Côme

Image

Hermann

Photo0295

Thècle

Thècle dans mon calendrier des pompiers devient Silouane, Anatole, Andoche, Mercedes, Pacifique, Ysarn dans Nominis. Que feriez-vous à ma place ?
D'abord je vais vous étonner, je connais une jeune fille prénommée Thècle, oui oui, c'est magnifique !
Pour faire un jeu de mots laid, je traiterais volontiers d'Anatole dans le Pacifique, mais non, faut quand même pas pousser.

100px-Mercedes-Benz_C169_A150 Alors Mercedes, pour amateurs de voitures, mais alors une petite cylindrée, pour faire la nique aux conducteurs de grosses voitures (on sait que la taille de la voiture est inversement proportionnelle…, bon vous connaissez l'adage), une classe A, tiens ! D'autant que certains modèles disposent du système Stop & Start (le moteur se coupe juste avant et pendant l'immobilisation du véhicule), ce qui permet de réduire la consommation et l'émission de CO2/km.
 

Et comme on fête aussi les Anatole, je recopie ce que j'ai déjà écrit sur Anatole France le 8 juillet dernier :
François-Anatole Thibault, plus connu sous le nom d'Anatole France, écrivain, critique littéraire, engagé dans de nombreuses causes ! Prix Nobel de littérature en 1921 pour l'ensemble de son oeuvre,  cette opera omnia fera l'année suivante l'objet d'une condamnation papale. Pas très étonnant quand on écrit : "Dieu vaincu deviendra Satan. Satan vainqueur deviendra Dieu."
Sans aller jusqu'à le condamner, je n'ai pas pour lui une grande attirance. "Il faut qu'une femme choisisse : avec un homme aimé des femmes, elle n'est pas tranquille ; avec un homme que les femmes n'aiment pas, elle n'est pas heureuse." "Il est dans la nature humaine de penser sagement et d'agir de façon absurde."
Non, ce n'est pas avec lui que l'on peut partager de bonnes séances de rigolade ! Son meilleur atout est à mon sens d'avoir donné son nom à une rue de la ville où  j'ai vécu mes plus belles années (ah ! la jeunesse), rue que j'ai empruntée un nombre incalculable de fois pour me rendre à l'école … de la vie.

Constant

Constant est un copain de classe de Modeste, de Parfait, de Fidèle…

Constant, ante, adjectif, vient du latin constans = ferme, qui ne se laisse pas ébranler. Cet adjectif a fourni un nom propre notamment à des martyrs chrétiens. Ce mot a subi un glissement de sens, il est passé à l'idée de persévérant, fidèle, en particulier dans le domaine du sentiment amoureux. Aujourd'hui, il signifie surtout : qui dure, ininterrompu. Le substantif féminin "constante" est opposé à "variable" en sciences (source : Le Robert).

Benjamin Constant de Rebecque est né en Suisse et est le fils d'un colonel suisse, mais cependant issu de familles françaises contraintes à l'exil par la Révocation de l'édit de Nantes. Il voyage beaucoup en Grande-Bretagne, en Allemagne, en France. Après un mariage malheureux, il s'éprend de Madame de Staël et commence sa carrière politique à Paris. Exclu du Tribunal pour son opposition libérale, il suit Mme de Staël en exil. Mais cette liaison lui pèse et il épouse secrètement Charlotte (un peu de sérieux, voyons, on vous a dit que Constant est inébranlable, lui) de Hardenberg. Opposé à Napoléon, il fait volte-face et lui offre ses services pendant les Cent-Jours. Après Waterloo, il publie Adolphe, roman autobiographique. De retour en France, il devient l'un des principaux orateurs libéraux de la Chambre. Louis-Philippe le nommera président du Conseil d'Etat.

On doit à Benjamin Constant un grand nombre d'écrits politiques. des romans ainsi qu'un ouvrage de philosophie religieuse, De la religion considérée dans sa source, ses formes et son développement. 
Intelligent mais faible, il apparaît comme un homme complexe mais plutôt décevant.

Qelques citations ne me semblent pas superflues :
[Le pouvoir] est disposé à nous épargner toute espèce de peine, exceptée celle d'obéir et de payer !
Une nation qui n'a pas de garanties contre l'accroissement des impôts achète par ses privations les malheurs, les troubles et les dangers. Et, dans cet état de chose, le gouvernement se corrompt par sa richesse, et le peuple par sa pauvreté.
 
La guerre et le commerce ne sont que deux moyens différents d'arriver au même but : celui de posséder ce que l'on désire.

Dans un autre registre :
C'est un affreux malheur de n'être pas aimé quand on aime ; mais c'en est un bien grand d'être aimé avec passion quand on n'aime plus.
Elle croyait ranimer mon amour en excitant ma jalousie ; mais c'était agiter des cendres que rien ne pouvait réchauffer.

Je vous laisse réfléchir !

 

Maurice

Maurice Chevalier chante Valentine et Louise, des prénoms de grand-mère !

Je ne résiste pas au plaisir de vous soumettre un autre Maurice, trompettiste virtuose, Maurice André :

Mathieu

Et Jésus dit à Mathieu : descends du train et gonfle les pneus.

L'évangile selon Mathieu est l'un des trois évangiles dits synoptiques, chronologiquement le premier.

Nous connaissons quelques-unes de ses paroles, mais en ignorant qu'elles sont de lui. Petit rappel :

Rendez donc à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu.
Pourquoi voyez-vous une paille dans l’oeil de votre frère, tandis que vous ne voyez pas une poutre dans la vôtre ?
Celui qui n'est pas avec moi est contre moi.
Il est plus aisé qu’un chameau passe par le trou d’une aiguille qu’il ne l’est qu’un riche entre dans le royaume des cieux.
Ainsi les derniers seront les premiers et les premiers seront les derniers.
Que celui qui a des oreilles pour entendre entende !
Il y beaucoup d'appelés, mais peu d'élus.
Ne vous mettez pas en souci du lendemain, car le lendemain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine.
Que l'homme ne sépare pas ce que Dieu a uni.
Demandez et l'on vous donnera ; cherchez et vous trouverez ; frappez et l'on vous ouvrira.
Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais.

J'ai l'impression d'entendre ma défunte grand-mère…

Ma citation préférée reste : Ne jetez point vos perles devant les pourceaux.

Et une petite vidéo pour terminer, paroles de Brigitte Fontaine (il ne faut jamais dire : Fontaine…)

Nuage de Tags