au jour le jour, vous dévoile son éphéméride

Archives de juillet, 2010

Les vignes du Seigneur

Raisin Beaumes de Venise, Vacqueyras, Gigondas, Cairanne, Sainte-Cécile-les-Vignes, j'ai suivi la route des vins au nord de Carpentras, avec sobriété (mais oui c'est possible !) ; bien sûr, il faut goûter, de temps à autre, pour savoir ce que l'on achète. Certaines denrées s'achètent (ou se dégustent) les yeux fermés, mais toujours la bouche ouverte.

J'aime surtout les vins rouges, très peu les rosés (il y en a de très bons pourtant), et les blancs uniquement très secs pour accompagner le poisson et les crustacés.
Les rouges de Gigondas et Cairanne sont élaborés à partir de Grenache noir, Syrah et Mourvèdre, cépages auxquels il faut ajouter le  Cinsault pour le Vacqueyras.

Dernière étape : Sainte-Cécile-les-Vignes, dont je m'étais délectée il y a peu de temps, tout comme mon hôtesse et  néanmoins amie que je voulais satisfaire.
Si vous passez dans la région, prévenez-moi, je serai votre guide (I'll be your guide, dit Aaron à Lily)

Ste Cécile

C'est à l'occasion de cette balade que j'ai compris pourquoi on appelle "caveau" un lieu où l'on déguste et vend du vin. On aurait tôt fait de s'y retrouver ivre mort ! 

Pour célébrer le patron des coiffeurs

Merci à qui m'a soufflé cette illustration de saint Ignace… il se reconnaîtra !

No comment

Laisser un commentaire

S’identifier :      Typepad     Facebook    Twitter    et  +

 

Si vous êtes un vulgum pecus, votre commentaire, vous vous le gardez sur le ventre. C’est ainsi que plusieurs lecteurs, qui ont des adresses hotmail, m'ont avertie qu'ils ne pouvaient plus laisser de commentaires. Tout ça parce que je suis passée à la formule gratuite, n’écrivant plus de note régulièrement par lassitude et manque d’inspiration. Me voici confrontée à un sérieux dilemme : soit je traite mes lecteurs comme des quantités négligeables, et je garde mon blog en l’état, soit je reviens à la formule pro à laquelle Typepad me condamne, c’est-à-dire un abonnement payant. Ce n’est pas de payer qui me gêne, c’est la pression que Typepad exerce. Bon, me direz-vous, il faut bien qu’il y ait des différences entre les diverses formules, sinon à quoi bon ! Alors ? Alors, je réfléchis, je pèse le pour et le contre, je me tâte…

Bécaud

Certains de nos anciens chanteurs, toujours de ce monde, refont des tournées, pour notre grand plaisir ou notre indifférence totale.
Certains de nos anciens chanteurrs, qui ne sont plus de ce monde, bénéficient d'albums remixés, de best of…
D'autres tombent dans le domaine de l'oubli, et c'est parfois dommage !
Comme on fête aujourd'hui les Nathalie, j'ai une pensée pour Monsieur Cent Mille Volts, dont je déplore l'absence.

Il n’y a plus d’enfant

Non, ceci n'est pas ma blague de la semaine, ni du samedi, ni du mardi. Elle vient de m'être envoyée par quelqu'un de bienveillant, sachant que l'on a si peu d'occasions de sourire…

Anchois La petite Charlotte revient de l'école toute souriante et dit à sa mère :
 ''Dédé m'a montré son zizi aujourd'hui dans la cour d'école''
Avant que sa mère puisse prononcer un seul mot, Charlotte ajoute :
''Ça m'a rappelé un anchois"
Ainsi rassurée, la mère ajoute :
''Si petit que ça ?''
Charlotte répond :
''Ben non… mais le même petit goût salé.''

Ajout de Porcoleader :

Deux enfants discutent :
– Hier j'ai trouvé une capote dans la véranda
– C'est quoi une véranda ?

Habillage

Je tiens à prévenir des lecteurs qui, par mégarde, viendraient se perdre ici que cet habillage d'un vert criard n'est pas de mon fait. Ayant annulé l'offre pro de Typepad, car bloguer ne fait plus partie de mes divertissements journaliers, je peux choisir comme décor entre celui-ci et, normalement, un autre, bien plus sobre, mais qui ne semble pas vouloir être installé ! Pour ce qu'on en a à faire !
Tâchons toutefois de garder un semblant d'humour…

Image

Grand Jacques

Nuage de Tags