au jour le jour, vous dévoile son éphéméride

Libertine ? Mais non !

Erection du matin, pipi sans les mains

Erection du midi, bon appétit

Erection du soir, n'oublie pas ton mouchoir

Vous ne vous attendiez pas à une photo d'un sexe turgescent, j'espère, car je n'ai pas ça dans mon album (vous n'êtes pas obligés de me croire…) !

ADDITIF

Un lecteur assidu, grand bandeur devant l'Eternel, me signale qu'en état de pleine érection, la fonction "uriner" est impossible. Que faut-il faire alors ?

Publicités

Commentaires sur: "Libertine ? Mais non !" (2)

  1. Un commentateur apporte cette précision :
    « uriner ou bander » ; en érection on ne pourrait pas uriner ? Faux ! Rappelez à votre correspondant, que l’érection matinale est l’annonce d’une miction royale !

  2. Oui, je sais, je suis pas en avance, mais je voulais apporter cette précision. La (soi-disant) impossibilité de miction durant l’érection serait à l’origine de l’expression « je te pisse au cul ». C’est à dire, ton fessier est si moche qu’il ne déclenche aucune réaction et autorise donc la miction. L’expression, avec une mention affectueuse, était utilisée par mon père dans ses correspondances avec ses très bons amis, surtout si la lettre transitait par un tiers. Il signait alors: JTPAC!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :