au jour le jour, vous dévoile son éphéméride

Articles tagués ‘bisexualité’

To be bi ou not to be bi ?

La bisexualité désigne l’attirance sexuelle et sentimentale pour les deux sexes, soit simultanément, soit alternativement. A ne pas confondre avec l’androgynie, ni l’hermaphrodisme, bien évidemment.
La question est posée : Pourquoi avoir sans cesse la même sexualité, l’hétéro, la normale, celle qui sert à procréer ? Pourquoi ne pas tenter parfois de goûter à des plats nouveaux ? C’est le thème abordé par un documentaire « La bisexualité : tout un art ? », diffusé hier soir sur Arte. Le sociologue Michel Dorais éclaire ainsi le propos : « Un jour, vous décidez d’expérimenter d’autres plaisirs que ceux que vous propose la carte. » Certains sont tentés, d’autres rebutés. Si certains sont incapables de se défaire de leurs tabous, de leur éducation, d’autres au contraire semblent trouver pas dans la bisexualité une « universalité » de tous les plaisirs. Quand on sait que le regard sur la bisexualité fut différent selon les traditions, les religions, les époques, les pays…, qui peut apporter une réponse claire sur ce concept (?) de bisexualité ?  

 Kama Sutra

Pendant des années, l’homosexualité fut combattue, puis, de coming-out en coming-out, elle est – plus ou moins – considérée comme une sexualité normale, tout au moins ne semble plus être une déviance, une maladie honteuse qu’il faut cacher à tout prix. La bisexualité prendra-elle le même chemin ? On nous a enseigné depuis des siècles que le fondement de la société est un couple formé par un être de sexe masculin et un être de sexe féminin. Le couple hétérosexuel est valorisé dans notre culture européenne.
Sans vouloir faire l’apologie de Freud, nous serions tous bisexuels, certains le savent mais ne le vivent pas, certains le vivent mais ne le savent pas ! La bisexualité fait référence aux désirs mais n’entraîne pas obligatoire un comportement bisexuel.
Attirance pour un homme plutôt sexuelle ? pour une femme plutôt émotionnelle ? Alternance de recherche de différence et de symétrie ?

"Les hommes sont tous les porcs, les femmes sont toutes vénales ? Qui suis-je ?" interroge Princesse Lili. Je n'aime pas les porcs, je n'aime pas les femmes vénales, quel choix me reste-t-il ? 

 

 Bisexualite 

 

Publicités

Nuage de Tags