au jour le jour, vous dévoile son éphéméride

Articles tagués ‘étui pénien’

Souffler n’est pas jouer… de la vuvuzela !

Autre étui

Un peu d’anatomie. Le pénis est constitué de deux corps caverneux et d’un corps spongieux dont le bout élargi constitue le gland. Le gland est recouvert du prépuce, retenu par le frein. Ce pli de la peau est d’une grande utilité puisqu’il aide à l’insertion du pénis durant le coït, qu’il maintient le gland humide, lui permettant de glisser aisément là où il est inséré ! Lors de l’érection, le pénis durcit et s’allonge et le prépuce se rétracte, découvrant le gland, qui est la zone érogène la plus importante.

En Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans certaines régions d’Océanie, il est coutume de porter un étui pénien, entourant le pénis et pouvant atteindre un mètre de long. Cet étui pénien peut être fabriqué avec des gourdes retenues à la taille par une ficelle, ou en fibres végétales, liane tressée ou coloquinte séchée.

Ces contenants sont particulièrement chargés de sens, même si plusieurs interprétations en sont données. Pour certains, il a pour but d’attirer le regard sur le sexe masculin en lui donnant du volume. D’autres pensent que l’étui pénien représente une vulve symbolique associée à un coït permanent.

L’étui pénien, s’il est utilisé chez les Occidentaux en cas d’incontinence urinaire, l’est aussi à d’autres fins. C’est ainsi que dans certaines boutiques, vous pouvez trouver des étuis péniens avec cockring (anneau à la base, pour les bourses !), des étuis péniens avec picots, des étuis péniens intégraux enserrant la verge et les testicules ; le nec plus ultra étant des étuis péniens vibrants équipés d’une télécommande ! 
 

Vuvuzuela

Publicités

Nuage de Tags