au jour le jour, vous dévoile son éphéméride

Articles tagués ‘mortadelle’

Saints Salmigondis et Mortadelle

Monsieur Salmigondis se regarde dans la glace : quelle sale mine ce matin ! Il a passé une mauvaise nuit, l'estomac tout barbouillé, probablement à cause de ce ragoût de viandes diverses et réchauffées qu'il a dû ingurgiter hier soir. Ce ragoût était fade, il y a ajouté du sel pour en relever l'assaisonnement, mais sa main fut trop lourde… il ne parvenait plus à étancher sa pépie. 
Déjà, au moment de l'apéritif, il avait englouti plusieurs tranches d'un gros saucisson de porc (ou de mulet peut-être ?) dont le diamètre laisse toujours songeuse la gente féminine ! Monsieur Mortadelle ayant fait récemment un voyage d'affaires en Italie, il en avait profité pour rapporter quelques produits du terroir, et surtout quelques bouteilles de Lambrusco dont il tenait à régaler ses convives…
Monsieur Salmigondis ne voit qu'un moyen pour se remettre d'aplomb : boire à nouveau. Il se rend dare-dare à son bistrot habituel, situé à deux pas, sur la place principale de son village, Sallaumines*. Il sait qu'il y fera de nouvelles rencontres, des personnes réunies là au hasard, dont certaines deviendront peut-être des piliers de "son" bar et qu'il aura plaisir à retrouver de temps à autre pour partager des moments de beuverie.
Il doit s'éclaircir les idées car il a un plat à confectionner pour se rendre ce soir chez les De Cervelas qui, n'étant pas – et c'est le moins qu'on puisse dire - de fins cordons-bleus, ont pour coutume de demander à leurs invités de venir avec un plat ou une partie du repas. En revanche, les De Cervelas sont d'authentiques bas-bleus, et les conversations seront comme à l'accoutumée fort intéressantes et non pas, comme chez bien d'autres hôtes, des croisements confus de discours disparates.
A  7 heures 58, il franchit la porte du bar et il la voit, elle est là, attablée devant un thé et quelques tartines de pain beurrées… Il apprendra, mais bien plus tard, qu'elle se nomme Brandade…

S'il vous plaît, ne me tenez pas rigueur si cette note n'est qu'un salmigondis !

* J'espère que plus personne de nos jours ne confond les monts de Sallaumines et les mines de Salomon.

Nuage de Tags