au jour le jour, vous dévoile son éphéméride

L'éphéméride est  éphémère
Et l'éphémère  un papillon.
Caritate est douce-amère
Et libertine n'est qu'un surnom.   

Alors quand juin rime avec fin,
Vacance avec désespérance,
 Il est temps de mettre  enfin
Un terme à ces invraisemblances.

Trente mois sont passés,
Nous nous sommes lassés
Adieu chats et chatons,
Quel que soit votre nom. 

Du solstice à l'équinoxe
Cultivant le paradoxe 
J'ai fait bien des faux pas
Pas toujours très sympas

Perseverare diabolicun
Je l'ai appris à mes dépens
Et c'est pourquoi je consens
A ne pas mettre de post-scriptum

 Chat_coeur

Publicités

Commentaires sur: "Adieu chats, chattes, chatons, minets…" (13)

  1. Bravo la poétesse…
    La douce-amère peut empoisonner mais ce n’est point votre cas…
    cf. http://www.italiques.com
    rubrique L.Etrangère – Douce-Amère de Giorgio Muzzati
    de la poésie aussi…

  2. Douce et surtout amère… Pouvant me révéler toxique si l’on ne prend pas délicatement soin de moi !

  3. Hé Ho ! Héé Hoo !! Hééé Hooo ! Elle est où la patronne ?

  4. La patronne est en déroute
    Elle préfère tailler la route
    Elle est désormais absente
    Car elle a pris la tangente
    Comme elle voulait rester douce
    Elle a choisi de dire : pouce !
    Mais sachez que son coeur bat
    Au moindre bruit de vos pas.

  5. Très jolies tes qq rimes…Qui dit pas, dit marches.. Marches et tu verras..
    BBB

  6. Oui, Alain, marcher c’est avancer. Gravir des marches, c’est monter un escalier. Et qui dit escalier dit aussi palier, parfois.

  7. « ♪ Puisque vous partez en voyage ♪ »….

  8. chacun voyage en solitaire
    mais ne soyons pas délétères:
    à deux si ça peut se faire
    il y a bien plus de lumière
    des gens à adopter
    pour le voyage agrémenter
    parfois ça peut se trouver
    il faut juste patienter
    🙂

  9. Quelle surprise de découvrir, plusieurs mois après l’arrêt de ce blog, un voyageur égaré qui dépose délicatement des mots qui engendrent l’espérance. Merci d’être passé par ici !

  10. you’re welcome !
    égaré est le bon terme
    je cherchais quelqu’un et j’ai trouvé mes mots
    comme l’ont dit les rolling stones :
    « non tu ne peux pas toujours obtenir ce que tu veux, mais si tu essaies, parfois, tu peux trouver ce dont tu as réellement besoin »
    Merci pour l’accueil 🙂
    peut être que mon voyage me reconduira dans le coin, qui sait?

  11. une découverte qui commence on ne peut mieux! Joli brin de plume, oui on peut dire ça!
    http://fatras-croquenote80.blog4ever.com

  12. Faire ses « adieux », c’était peut-être la meilleure contrepartie … et puis, au fil du temps, après mûre réflexion…les réviser …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Nuage de Tags

%d blogueurs aiment cette page :